Nos Pratiques


Lorsque la Sangha se réunit, voici les pratiques les plus courantes que nous utilisons pour nourrir notre joie et notre pleine conscience :

La marche méditative

Quel que soit l'endroit où vous vous trouvez, vous pouvez pratiquer la méditation marchée. Il suffit de prendre conscience que vous êtes en train de marcher. Il suffit de marcher pour le plaisir de marcher, avec liberté et solidité, sans nous dépêcher. Nous sommes présents à chacun de nos pas. Quand nous souhaitons parler, nous nous arrêtons de marcher et nous prêtons toute notre attention à la personne en face de nous, à nos paroles et à notre écoute.

Marche MéditativeArrêtez-vous, regardez autour de vous et voyez comme la vie est merveilleuse: les arbres, les nuages blancs, le ciel infini. Écoutez les oiseaux, savourez la brise légère. La vie est toute autour de nous, nous sommes vivants, en bonne santé, capables de marcher en paix. Marchons comme une personne libre et sentons nos pas devenir plus légers au fur et à mesure que nous marchons. Exprimons notre gratitude et notre amour à la Terre. Apprécions tous les pas que nous faisons, chaque pas nous nourrit et nous guérit. Vous pouvez, si vous le souhaitez, utiliser un gatha. Faites deux ou trois pas pour chaque inspiration et pour chaque expiration.
A l'inspiration "je suis arrivé"; à l'expiration "je suis chez moi"
A l'inspiration "je suis ici"; à l'expiration "maintenant"
A l'inspiration "je suis solide", à l'expiration "je suis libre"
A l'inspiration "dans la réalité ultime"; à l'expiration "je m'établis"


La méditation assise

meditation.JPGLa méditation assise est un moyen de retourner chez soi et de prendre soin de soi. A l'instar de la représentation du Bouddha sur l'autel, nous pouvons, nous aussi, rayonner la paix et la stabilité. Nous nous asseyons le dos bien droit avec dignité et retournons à notre respiration. Nous portons notre pleine attention à ce qui se passe à l'intérieur et autour de nous. Nous laissons notre esprit devenir ouvert et sans limites et notre cœur doux et aimant. La méditation assise apporte beaucoup de bienfaits. Nous réalisons que nous pouvons être un avec ce qu'il y a à l'intérieur de nous : notre douleur, notre colère, notre irritation ou notre joie, notre amour, notre paix. Nous sommes seulement avec ce qui est là sans nous laisser entraîner. Laissons ce qui est là apparaître, s'installer puis repartir. Nul besoin de rejeter ou de réprimer une pensée, ni de prétendre qu'elle n'est pas là. Observez les pensées et les images de votre esprit avec un regard tolérant et amical. Nous sommes libres de demeurer immobiles et calmes en dépit des orages qui peuvent éclater en nous.

Ecouter un enseignement

enseignement-copie-1.jpgRégulièrement, nous écoutons des enseignements enregistrés donnés par Thay. Il faut écouter avec nos oreilles mais aussi avec notre coeur. Si vous écoutez seulement avec votre intelligence, comparant ce qui est dit avec ce que vous savez, ce que vous avez déjà lu ou entendu, vous perdez une occasion de recevoir pleinement le message qui vous est transmis.

Le Dharma est comme la pluie, laissons-le pénétrer profondément dans notre conscience et arroser les graines de sagesse et de compassion qui sont déjà en chacun de nous. Soyons comme une terre fraîchement labourée qui reçoit une pluie fine. L'enseignement peut permettre à l'arbre qui est en nous de fleurir et de produire les fruits de la compréhension et de l'amour.


Les 5 entrainements à la pleine conscience

silktreeLes Cinq Entraînements à la Pleine Conscience expriment la vision bouddhique d’une spiritualité et éthique mondiale. Ils sont la pratique concrète des Quatre Nobles Vérités et du Chemin Octuple enseignés par le Bouddha. Ils nous montrent le chemin de la compréhension et de l’amour véritables, menant à la transformation, à la guérison et au bonheur de l’individu et du monde. Ils nous permettent d’approfondir notre vision de l’Inter-Être, c’est-à-dire la Vue Juste, pouvant dissoudre tout fanatisme, toute discrimination, toute peur et tout désespoir. Lorsque nous pratiquons les cinq entraînements dans notre vie quotidienne, nous sommes déjà sur le chemin des bodhisattvas. Conscients de la chance que nous avons d’être sur ce chemin, nous n’avons plus à nous faire de soucis pour le présent ni d’avoir peur du futur.


Pour lire les 5 entrainements, cliquer ici

Les gathas

Les gathas sont des petites phrases que l'on peut utiliser à chaque moment de la vie pour nourrir la pleine conscience.
Il y a un gatha pour chaque occasion, ou s'il y en a pas, vous pouvez en inventer un !

Vous trouverez une liste de gathas que nous utilisons souvent en cliquant ici


Les exercices physiques

Nous pratiquons quelques exercices physiques, tel que le Qi Gong du bâton, ou les mouvements de pleine conscience (cliquer sur l'image pour l'agrandir)

10_mouvements.jpg

Repost 0